Il ne reste plus que quelques jours pour admirer la très belle exposition sur la vie de Louis Vuitton, au Grand Palais. À travers de magnifiques malles à vêtements, on comprend mieux comment s’est construite la marque et surtout pourquoi elle est toujours si prisée.

Tout commence par une immersion dans la jeunesse de Louis Vuitton où l’on découvre comment il a, après deux ans de voyage à pied des Monts du Jura jusqu’à Paris, appris les techniques de menuiserie et la création de malles et de valises. Quelques mois plus tard, il décide de lancer sa propre marque et d’apposer ses initiales sur les boîtes de luxe.

On est impressionné par la modernité de certaines pièces, pensées pour des déplacements dans les années 20, qui se révèlent devenir des accessoires de mode aujourd’hui. D’ailleurs, Louis Vuitton a vite compris le potentiel des sacs de voyage, d’abord en guise de sac à linge sale, puis en cabas à porter au quotidien.

Chaque salle présente un pan de l’oeuvre de Vuitton : des malles pour les voyages en train, les sacs pour les trajets en voiture et ceux, plus encore plus luxueux, effectués en avion et en bateau. Au fil de l’exposition, on est surtout subjugué par les décors, soignés jusque dans le moindre détail. On circule dans un wagon en velours ouaté prune, où on apprend que les malles se glissaient sous les banquettes et qu’ainsi les tiroirs se tiraient aisément.

Après avoir lancé sa propre ligne de haute-couture, la famille travaille aujourd’hui avec les plus grands musiciens au monde pour  protéger les violons, les guitares et autres baguettes de chefs d’orchestre.

Ma note : 9/10

Exposition Louis Vuitton : Volez, Voguez, Voyagez, jusqu’au dimanche 21 février 2016 au Grand Palais. 

© Camille – MonParisCulturel.com