Ohlala, sexy, crazy, artistic aux Folies Bergère

Il y a quelques jours, j’évoquais dans cet article, mon intention d’assister à ce show “sexy, crazy, artistic”.

Ce spectacle a été donné pendant plusieurs mois en Suisse et fort de son succès débarque à Paris pour tout l’été, aux Folies Bergère.

Le pré-show… déjà hot !

Ohlala, sexy, crazy, artistic aux Folies Bergère

Sur le billet, on nous indique que le show ne démarre pas à 20h30 mais à 19 heures. Pendant une heure et demi, on peut profiter du bar et du champagne, de pop-corn ou de M&M’s, mais surtout on admire les artistes déambuler dans le hall. Dans cette ambiance feutrée, aux néons bleus et à la moquette verte, on se sentirait presque dans un… club libertin. Non que je connaisse ces endroits mais ce qui rend ce lieu à ce moment précis si particulier, ce sont les artistes… à moitié nus !

Oui oui, ils sont bien là, dénudés. Un fouet à la main pour l’un, une guêpière dentelle pour l’autre ou encore une cape et un simple slip (string ?) dessous. Ne soyons pas choqués de ces tenus “sexy, crazy, artistic”, mais soyons, pour ma part, finalement un peu déçus de ce pré-show qui dévoile là, quelques éléments du spectacle. On voit les artistes dans leur costume et la surprise se fait un peu moins grande.

Un spectacle qui grimpe en température

En revanche, quand le spectacle commence, on en découvre des surprises. Rapidement, le show qui s’inspire du Lac des Cygnes va monter en température et offrir aux spectateurs de très jolies performances.

On démarre doucement par un corps-à-corps féminin, puis un jeu de bascule et un tableau de force sur un lampadaire. Le tout en musique live.
Ce que je craignais un peu, et que j’évoquais dans mon premier article, reste la succession sans toujours réelle cohérence entre les numéros. Je retiens aussi les numéros de clown, plutôt drôles mais qui, à mon sens, cassent le rythme.

Toutefois, je le redis, le show va globalement crescendo. On ne dévoilera pas les derniers tours, mais on peut dire que la salle entière retient son souffle sur les trois ultimes tableaux. Le cygne noir monte sur scène pour un vrai moment étonnant et mémorable.

Ma note : 7,5/10

Ohlala, sexy, crazy, artistic, aux Folies Bergère jusqu’au 11 septembre. Tous les jeudis, vendredi, samedis et dimanches après-midis.

Et parce que je suis sympa, je vous remets la vidéo de présentation pour vous donner envie de prendre vos billets.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=1Bv1xcbjzNY]

© Ohlala Productions