Cirque Eloize Cirkopolis - Mon Paris Culturel 1

Le 13ème art présente jusqu’au 29 octobre, le spectacle du Cirque Eloize, Cirkopolis. Une heure trente d’acrobaties plus époustouflantes les unes que les autres. Le public retient son souffle et craque sous le charme de ces artistes archi-complets !

Gros coup de cœur pour la troupe du Cirque Eloize qui présente un spectacle mélangeant la danse, le théâtre et les arts du cirque. Corde, roue allemande, trapèze, mains à mains, planche sautoir et même diabolo et clownerie, tout laisse à penser que nous sommes sous un chapiteau ambulant. Un chapiteau moderne où chacun apporte sa technique, son excellence et sa rigueur au service du rêve.

Des prouesses techniques sans précédent

Cirque Eloize Cirkopolis - Mon Paris Culturel 1Cirkopolis jongle entre le monde du réel et de l’imaginaire, entre la ville bruyante et l’engrenage du travail à l’usine, entre la routine et la folie. Alors que les dix personnages s’affairent toute la journée à tamponner des papiers, ils décident de tout envoyer valser (au premier sens du terme). Si les premiers pas de danse, en ligne et en rythme, schématisent le conformisme, très rapidement, chacun trouve sa place dans ce monde féerique.

D’une grâce impressionnante, une jeune femme tournoie dans une roue, suivie d’une autre qui défie les lois de la gravité accrochée à une corde lisse. Une dernière -contorsionniste- semble flotter au-dessus d’un groupe d’hommes qui le portent à bout de bras, quand, au numéro suivant, ses camarades effectuent des figures aériennes sur un trapèze.

Les hommes aussi font preuve de sacrées prouesses techniques et artistiques. Chaque acrobate excelle dans son art, de la maîtrise parfaite du diabolo au travail de force sur le mât chinois, en passant par l’énergie déployée sur la planche sautoir et les performances sur la roue allemande.

Une poésie à faire chavirer tous les cœurs

Le spectacle commence fort en rythme. Ils déboulent de tous les côtés, ces acrobates. Ils viennent briser le quotidien de cet ouvrier qui ne comprend pas tout de suite ce qui se passe. Puis il attrape une marionnette qui se reflète en ombre chinoise sur le décor. Là, en quelques secondes, on bascule dans la poésie.

Cirque Eloize Cirkopolis - Mon Paris Culturel 1Les 90 minutes de show jonglent entre émotion et poésie. Il se dégage de chaque tableau, une magie qui fait craquer petits et grands. Le numéro de clown reste sans doute le passage le plus touchant. Une robe accrochée sur un cintre, une écharpe autour de son cou. Puis le clown danse avec ce personnage imaginaire et idéal. Il rompt la solitude par un simple vêtement. Une idée certainement folle mais excellemment mise en scène.

La standing ovation à la fermeture du rideau ne ment pas. Faites comme ce public ravi, courrez applaudir le spectacle Cirkopolis, il se joue jusqu’à la fin du mois d’octobre sur la nouvelle scène du 13ème Art.

Ma note : 10/10

© Cirque Eloize / Patrick Lazic – Productions Neuvart