En voilà un titre qui invite au voyage, et on fait vraiment le tour du monde en 80 minutes.
Tout un chacun a lu, un jour ou l’autre, le roman de Jules Vernes. Eh bien, la pièce revisite de façon admirable et survoltée, ce classique de notre enfance.

Phileas Fogg et son domestique Passe-Partout se lancent un défi fou : prendre le bateau avec les plus riches, monter dans l’Orient Express et parcourir les chemins de la jungle profonde à dos d’éléphant, tout ça en 80 jours. Et leurs (més)aventures ne s’arrêtent pas là. Lorsqu’ils rencontrent une princesse indienne ayant fumé un peu trop d’opium, ils tombent sous son charme et la ramènent à Londres dans leurs valises.

Bref, une comédie où on ne s’ennuie pas une seconde, tant le texte est bien écrit et les vannes fusent. Certaines sont même si anachroniques et proches de nous, qu’elles semblent avoir été écrites par Jules Vernes lui-même !

Le spectacle tourne depuis plusieurs années, mais le succès est tel, que les représentations s’enchaînent et ne se ressemblent pas.

Ma note : 9/10

“Le tour du monde en 80 jours” au Théâtre Le Splendid – 48 Rue du Faubourg Saint Martin, Paris 10.
Du mardi au samedi à 20 heures ou 20h30. Le samedi à 17 heures.